Gladwyn Purser a tout pour être heureux. La plus belle épouse, le fils le plus facile, la plus jolie maison dans la plus paisible banlieue de Londres. Les douces séductions du train-train quotidien. Mais on mesure son bonheur une fois qu’on l’a perdu. Un jour qu’il rend visite à sa mère dans les Downs, Gladwyn porte secours à une jeune femme victime d’une chute de bicyclette. En la conduisant à l’hôpital, il ment impulsivement sur sa situation, et se voit bientôt faire ce qu’il croyait réservé aux autres : jongler avec deux téléphones, échafauder des scénarios rocambolesques, multiplier les voyages d'affaires... Est-on goujat lorsqu’on aime sincèrement deux femmes à la fois ? A-t-on alors le droit d'éprouver de la jalousie à l’égard de sa femme ? De faire miroiter à sa maîtresse de faux espoirs ? Chef d’orchestre, la vie se charge de résoudre les dilemmes : un voisin inquiétant, un cottage isolé, une situation incontrôlable et le triangle amoureux passe du vaudeville au roman noir.
Creusant ses sujets favoris, Angela Huth fait ici le portrait d’une bourgeoisie anglaise attachée aux traditions et déstabilisée par la modernité, la peinture d'une nature sauvage qui reflète les passions des hommes, l’analyse des tumultes de l’amour.